AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > Conduite de classe > Les tâches complexes sont privilégiées. Les élèves sont mis en situation de (...)

Les tâches complexes sont privilégiées. Les élèves sont mis en situation de réfléchir et d’interagir

Il ne faut pas confondre « tâche complexe » et « tâche difficile » (ou compliquée).

Une tâche complexe mobilise chez les élèves à la fois des connaissances, des capacités et des attitudes. Elle permet d’autre part la motivation des élèves et leur permet de résoudre des situations concrètes qui font sens.

Le grand avantage de la tâche complexe est qu’elle place l’élève en situation de réfléchir et qu’elle l’oblige à faire des choix quant à une procédure plutôt qu’une autre. En général, les tâches complexes offrent aux élèves de multiples solutions pour parvenir à atteindre l’objectif. Aucune n’est à écarter et c’est lors de la mise en commun que chacun exposera ses choix.

En termes de dispositifs, une des possibilités assez courante est de donner aux élèves un temps de réflexion individuel (quelques minutes) puis une confrontation en groupe ou en binôme. De cette interaction, une seule solution doit émerger après argumentation et confrontation. Cette solution sera exposée à la classe au moment de la mise en commun.

Ci-dessous, des exemples de rallyes mathématiques dans lesquels des tâches complexes sont proposées aux élèves.