AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > Conduite de classe > Le calcul mental est enseigné quotidiennement. Les procédures découvertes font (...)

Le calcul mental est enseigné quotidiennement. Les procédures découvertes font l’objet d’une trace écrite

C’est par le calcul mental régulier et organisé (programmation et progression) que les élèves acquerront des compétences mathématiques bien ancrées et pérennes.

En effet, c’est lors de ces séances que les élèves finiront par comprendre toutes les relations qui existent entre les nombres par l’intermédiaire des opérations étudiées au fil de leur scolarité primaire. Ces relations mathématiques qui lient les nombres entre eux sont indispensables à toutes les procédures mathématiques.

Exemple avec les doubles : comprendre que 10 est le double de 5, et donc 5 x 2, permettra de faire le lien avec la multiplication par 5 puisqu’un nombre multiplié par 5 revient à en prendre la moitié (divisé par 2) et à multiplier ce nombre obtenu par 10.

Toute « découverte » mathématique faite par les élèves (et non énoncée comme savoir savant par l’enseignant) devra être explicitée par les élèves et fera l’objet d’une trace écrite sur le cahier du jour.

Ainsi, dans l’exemple donné ci-dessus, les élèves dicteront la règle à l’enseignant qui écrira au tableau : « tout nombre multiplié par 5 est la moitié de ce nombre multipliée par 10 » (ou tout autre formule choisie collectivement par les élèves et validée par l’enseignant).

Répétition, régularité et difficultés progressives sont indispensables en calcul mental.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de jeu intéressant pour développer les stratégies de calcul (fichier « Le compte est bon ») qui comprend une progression. Vous trouverez également les documents Eduscol en lien avec le calcul.

Enfin, Mme Stéphanie PIALET du Lycée Français Gustave Eiffel de Maputo utilise un rituel de mathématiques dans sa classe de CE2 qui est très intéressant pour consolider la numération et le calcul : le nombre du jour. L’enfant de cycle 2 tire au sort 2 ou 3 ou 4 chiffres dans une boite, en fait un nombre et remplit les fiches plastifiées et affichées en classe. Cette activité est rapide, quotidienne et permet de parler « numération » avec plaisir dans les services (un grand merci à elle pour son partage).

Pour en savoir plus :

Dossier calcul mental- Accès après autorisation par mail