AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > Outils de l’élève en élémentaire > L’organisation générale des cahiers, outils et supports des élèves est en (...)

L’organisation générale des cahiers, outils et supports des élèves est en cohérence avec celle des collègues du même cycle

Pour assurer la cohérence, et la continuité dans l’organisation des cahiers, il est souhaitable d’harmoniser le nombre de cahiers quant à leur utilisation. De même, pour les sous-mains, un travail de réflexion sur le cycle pourrait être fait pour utiliser des supports identiques.

Les cahiers du jour, d’évaluation ou d’évolution (de réussite en maternelle) servent pour conserver la trace des apprentissages, des évaluations et mesurer les progrès.

Les cahiers d’essai, de brouillon, d’exercices servent à la recherche, à « l’exercice » (au sens littéral du terme) et à l’entraînement.

Les cahiers des sons et les sous-mains (ou autre forme de référentiel individuel ou commun - affichages entres autres -) permettent de synthétiser et structurer des savoirs, aider au transfert pour d’autres apprentissages, mais également à utiliser une méthodologie commune quant à la présentation d’une leçon ou d’un exercice : date, titre, consigne, ligne à sauter.

La mise en place d’outils communs à la fois pour les élèves et pour l’enseignant sont un gage de réussite pour les élèves au sein du cycle.