AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > L’évaluation des élèves > L’évaluation valorise avant tout les progrès et les réussites des (...)

L’évaluation valorise avant tout les progrès et les réussites des élèves

Évaluation positive

La Loi d’orientation et de programmation du 8 juillet 2013 invite dans son annexe, à “faire évoluer les modalités d’évaluation et de notation des élèves” en privilégiant “une évaluation positive, simple et lisible, valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible pour les familles”.

On demande donc « d’encourager l’élève et de lui permettre de prendre confiance en ses capacités », ou encore de réaliser toute évaluation « dans un esprit de rigueur bienveillante tout au long de la scolarité » (transparence des contenus évalués, des objectifs et des critères ; communication des résultats accompagnée de « commentaires précis mettant en évidence non seulement les erreurs, les insuffisances, les fragilités, mais aussi et surtout les réussites et les progrès de l’élève afin de lui permettre d’en tirer le meilleur profit »).

Première finalité de l’évaluation : servir à mesurer la progression de l’acquisition des compétences et des connaissances de chaque élève.

La pédagogie positive, appelée aussi pédagogie de la réussite, tient compte des efforts réalisés par l’élève avant-même que les progrès apparaissent ! En outre, dès que ceux-ci apparaîtront, même s’ils sont légers, ils seront reconnus et mis en évidence par l’enseignant. Par cette façon de procéder, on évitera le découragement de l’élève devant des résultats qui ne sont pas aussi rapides et performants qu’il espérait. On parviendra au contraire, en l’encourageant lorsqu’il le mérite, et dès qu’il le mérite, à lui donner le goût de l’étude, de l’effort et ... du progrès.