AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > Conduite de classe > L’enseignant favorise le lien entre les différents domaines d’enseignement

L’enseignant favorise le lien entre les différents domaines d’enseignement

Transversalité des apprentissages.

Définition (SCÉREN) : Un apprentissage transversal dépasse le cadre d’une discipline scolaire : il n’est inscrit dans aucun programme officiel (donc il ne relève pas de la pluridisciplinarité). Il est toutefois interdisciplinaire dans la mesure où nécessairement plusieurs disciplines doivent contribuer à mener à bien l’apprentissage concerné (l’éducation au développement durable, l’éducation à la santé, l’éducation à la citoyenneté, l’éducation à l’orientation, l’éducation à la sécurité routière, les TICE,...).

La transversalité permet d’exploiter une activité pratiquée par les élèves et mise en œuvre dans plusieurs domaines d’activité traités selon leur spécificité. L’enseignant part d’une discipline pour aller vers des apprentissages qui enrichissent et donnent sens aux contenus d’enseignement en liaison avec le « thème » donné (d’activité vers des contenus dans d’autres domaines ).

La polyvalence des enseignants du premier degré perdure pour que cette transversalité des apprentissages existe et que l’élève donne du sens à ce qu’il apprend. On n’apprend pas les disciplines sans faire un lien entre elles. La transversalité des apprentissages permet de développement et le renforcement de compétences multiples (attitudes, capacités, savoirs).

Ainsi, on ne peut faire des mathématiques sans faire l’apprentissage du vocabulaire afférent à cette discipline. Il en va de même pour l’histoire, la géographie, les sciences. Faire une courbe ou un diagramme en mathématique peut prendre appui sur la géographie, le développement durable, ... Les exemples ne manquent pas. L’objectif fondamental de la transversalité est de donner du sens !

« L’école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste. » A. Einstein.