AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > Conduite de classe > L’enseignant diversifie les modes de sollicitation pour maintenir l’attention (...)

L’enseignant diversifie les modes de sollicitation pour maintenir l’attention et la concentration.

Collectif, individuel, groupe,…

Pour que les activités de classe soient dynamiques et ne provoquent pas l’ennui chez les élèves, il est nécessaire de varier les dispositifs d’apprentissage et de maintenir la motivation des élèves pour la tâche qui leur est assignée (même si celle-ci ne consiste qu’à « écouter »).

À l’oral  : une des premières règles, qui s’apparente à un véritable geste pédagogique, est de parler le moins possible mais en revanche de solliciter les élèves pour qu’ils s’expriment.

Pendant une tâche écrite  : éviter de laisser les élèves trop longtemps sur un même type de tâche (du type fiche de lecture à remplir pendant 20 min).

En termes de dispositifs, il est nécessaire de les varier. Ainsi, il est nécessaire d’alterner le temps d’oral, le temps d’écrit, le type et la nature de la tâche (recherche, schéma, modélisation, trace écrite,...). Mais aussi, passer d’un travail individuel à un travail en binôme ou en groupe permet de maintenir l’attention et la concentration des élèves et évite la lassitude d’une action répétitive qui s’étiole dans le temps.

En termes d’emploi du temps, il faut prévoir des « pauses », des temps de relâchement de la concentration où l’activité cognitive sera au repos pour pouvoir rebondir par la suite sur une autre activité qui nécessitera des efforts de concentration, de réflexion.

« Faire, exécuter en silence une tâche ne signifie pas forcément que l’élève apprend ».