AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > Préparation > L’emploi du temps des élèves est conforme aux programmes. Celui de (...)

L’emploi du temps des élèves est conforme aux programmes. Celui de l’enseignant prévoit différenciation, remédiation et aide personnalisée

L’emploi du temps est un outil indispensable de la classe. Il permet aux élèves de planifier leur journée, leur semaine et d’anticiper sur les contenus d’apprentissage.

Le planning de la journée annoncé aux élèves le matin prend tout son sens s’il s’appuie sur un emploi du temps cohérent et équilibré. Celui-ci prend appui sur les horaires officiels, les programmes en vigueur, les programmations (cf. Pour en savoir plus).

Il est en général fixé en début d’année en tenant compte des contraintes spécifiques à chaque école (créneaux de sport, de BCD,...). Toutefois, le programme de certaines semaines peut déroger à l’emploi du temps en fonction de projets particuliers. Ainsi un projet en sciences pourra être fait sur plusieurs semaines en empiétant sur d’autres domaines disciplinaires initialement prévus à l’emploi du temps. Ce temps exceptionnel sera rattrapé par la suite.

Les APC et la prise en charge spécifique et régulière d’élèves doivent apparaître sur l’EDT (tout comme sur le cahier journal).

Les élèves, en élémentaire, doivent avoir l’emploi du temps à leur disposition (affichage dans la classe mais aussi dans le cahier de liaison). Cela leur permet (ainsi qu’à leurs parents) de prévoir les choses à réviser, le matériel de sport à prendre, le texte à lire,...

L’enseignant devrait quant à lui avoir son emploi du temps spécifique à la semaine ou à la période qui lui permette de planifier l’aide aux élèves en petit groupe et une différenciation spécifique, des dispositifs particuliers (plus de maîtres que de classe par ex.), des domaines disciplinaires plus détaillés (qui peuvent varier d’une semaine à l’autre) et être ainsi à la fois une aide à la constitution du cahier journal mais aussi un gage d’équilibre entre les différents dispositifs de travail.

En maternelle, des temps de remédiation ou de prises en charge spécifiques sont également à prévoir dans l’emploi du temps. Sur dix ateliers prévus dans la semaine, deux devraient y être consacrés.