AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > Conduite de classe > Des modalités de différenciation sont mises en œuvre

Des modalités de différenciation sont mises en œuvre

Varier la nature, le contenu et l’amplitude de la tâche, la nature des aides.

Qu’est-ce que la différenciation ? « C’est une démarche qui cherche à mettre en œuvre un ensemble de moyens, de procédures d’enseignement et d’apprentissage, afin de permettre à des élèves d’âges, d’aptitudes, de comportements, de savoir-faire hétérogènes mais regroupés dans une même classe, d’atteindre, par des voies différentes, des objectifs communs, ou en partie communs ». C’est avoir le souci de la personne, sans renoncer à celui de la collectivité ... Il ne faut pas parler de la pédagogie différenciée comme un nouveau système pédagogique, mais plutôt comme une dynamique à insuffler à tout acte pédagogique, un moment nécessaire dans tout enseignement ...

La différenciation à l’école est un incontournable pédagogique. En effet, une classe n’est pas un agrégat de 25 élèves tous identiques, ayant le même parcours et ayant tous atteint le même niveau de compétence dans chacun des domaines d’apprentissage.

La différenciation nécessite que l’enseignant adopte une posture « variable » et ne soit pas systématiquement dans une posture de contrôle (savoir descendant, attitude frontale). La posture d’accompagnement est celle que privilégiera l’enseignant pour permettre à tous les élèves de progresser chacun à leur niveau.

Dérive : ne s’occuper que des élèves en difficulté.