AEFE | Lycées français d'Afrique

Portail Afrique

Accueil > Ressources > Porfolio des enseignants débutants > Les observables > La différenciation > Dans la mise en œuvre de ses séquences, l’enseignant adapte les contenus aux (...)

Dans la mise en œuvre de ses séquences, l’enseignant adapte les contenus aux besoins de son groupe classe

Adapter : c’est le verbe fondamental de tout acte pédagogique ! Il ne s’agit pas de prodiguer un « enseignement de masse » commun à tous les élèves mais bien de proposer des situations où chaque élève pourra progresser à son rythme et acquérir les connaissances et les savoir-faire qui permettront d’atteindre l’objectif fixé dans le cadre des programmes.

Ce n’est ni un « enseignement au rabais » par sa trop grande simplicité (qui n’apporte aucun apprentissage), ni un « enseignement inaccessible » par sa difficulté (qui n’apporte lui non plus aucun apprentissage). Il est important de se baser sur les connaissances et les savoir-faire antérieurs des élèves (les prérequis) pour les amener progressivement à des connaissances et des savoir-faire de plus haut niveau.

Sans difficulté à surmonter, il n’y a pas d’apprentissage ! Celle-ci doit être dosée pour qu’elle puisse être accessible à tous les élèves et le cas-échéant ne pas être à la même hauteur pour tous (cas des élèves en grande difficulté). Certains élèves n’auront pas besoin d’une aide, d’autres devront pouvoir compter sur celle de l’enseignant, d’un camarade ou encore des outils mis à leur disposition.